Comblement des Rides

 

COMBLEMENT DES RIDES

 
Certaines rides peuvent être comblées alors que d’autres nécessitent un

traitement complémentaire plus spécifique (toxine botulique pour les rides

d’expression du front, peelings pour des peaux très fripées et fils de soutien

pour les rides d’amertume dues a l’affaissement).la question essentielle

concerne la qualité du produit utilisé pour le comblement et sa durabilité.

Résorbable ou durable ! 



Résorbables RAPIDES (QUELQUES SEMAINNES A QUELQUES MOIS)


• le collagène (ZYDERM, ZYPLAST, etc.) est d’origine bovine donc appelé

a disparaître et nécessite 2 tests d’allergie préalables.


• L’acide hyaluronique (HYLAFORM, RESTYLANE, PERLANE, JUVEDERM, etc.)

maintenant d’origine synthétique, ne nécessite pas de test.

sa durabilité varie selon la réticulation du produit. Les laboratoires proposent

3 niveaux de polymérisation des molécules.



Résorbables LENTS (6 MOIS A QUELQUES années)


- l’acide poly lactique (NEW FILL) est un résorbable de bonne tenue permettant

de traiter tant les volumes (pommettes, sillons) que les petites rides

(pas trop superficielle).


- Le polyacrylamide (OUTLINE) présenté comme résorbable lent par son laboratoire.


 
DURABLES (PLUSIEURS ANNÉE)


- la silicone est un produit ancien (50 ans de recul) qui est actuellement suspendu.

Il possède un *effet volume* remarquable et une excellente tolérance par les tissus,

mais il nécessite une technique d’injection progressive et parfaite.

Il ne convient pas a toute les zones. Il est important de le citer car de très nombreuses

patientes en sont porteuses


-
les composites (ARTECOLL, DERMALIVE, DERMADEEP) ont donné de très nombreux

problèmes tardivement (1 a 2 ans). A éviter absolument !


-
les gels de polyacrylamides (AQUAMID ? BIO ALCAMID) ont l’avantage de donnes un

volume persistant est d’être extractibles puisqu’ils ne s’intègrent pas aux tissus.


Il est toujours bon de répéter que les produits durables mettent quelques semaines

avant de donner un volume définitif  



TECHNIQUE ET EFFETS SECONCONDAIRES
 


Les injections, très précises, se font sous anesthésié locorégionale brève et leur

profondeur dépend du produit utilisé. Il faut compter 2 a3 séances a 6 semaines

d’intervalle pour les produits durables.

Des ecchymoses apprissent surtout sur le pourtour des lèvres à la l ère injection.


 On peut les maquiller avec des produits spécifiques et accélères leur résorption

à l’aide de médicaments.



CONCLUSION


Le comblement des rides est une étape incontournable du rajeunissement du

visage et l’on dispose actuellement de produits satisfaisants, nécessitant néanmoin

s une très bonne technique d’injection. 

37 votes. Moyenne 2.70 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×